Objectifs
  • Education à la citoyenneté

  • Education à l’acceptation de l’Autre

  • Développement du sens critique et de la capacité à décoder une information

Moyens

  • Déconstruire les stéréotypes et les préjugés

  • Mettre en valeur l'ouverture à l’Autre

  • Valoriser sa propre identité

Méthodes pédagogiques

  • Apprentissage interculturel

  • Développement de l’écoute et de l’expression

  • Développement de l’apprentissage de la vie en groupe et des aptitudes coopératives et non-violentes.

LES PARTENAIRES

ARLDV.png
maisondelaculturejuive+logo_fd-blanc.png
Avec le soutien de 
 
 
Consistoire central israélite de Belgique  

 

Le Consistoire est l'organe représentatif du judaïsme orthodoxe belge et rassemble 17 communautés (7 à Bruxelles, 6 en Flandre et 4 en Wallonie).

 
Comité de Coordination des Organisations Juives de Belgique

 

Le CCOJB  fédère les organisations juives de Belgique. Il a pour but de promouvoir les valeurs juives en Belgique et de lutter contre l'antisémitisme, le racisme et la xénophobie.

 
Centre Communautaire Laïc Juif David Susskind-
La haine, je dis NON!  

 

Le CCLJ, créé en 1959, a pour but de : 

- Défendre les valeurs de laïcité, d’égalité, de mixité, de tolérance, de dialogue et d’ouverture héritées de l’humanisme juif.

- Lutter contre toute forme d’antisémitisme, racisme, xénophobie, sexisme et homophobie et participer au combat contre l’extrême droite et toutes les politiques de discrimination.

- Construire le vivre ensemble par le programme d'éducation à la citoyenneté "La haine, je dis non!" dans les écoles primaires, secondaires, supérieures et le monde associatif de la Région de Bruxelles-Capitale et de la Fédération Wallonie-Bruxelles. 

Comité Yom HaShoah

 

Chaque année, dans le monde, hommage est rendu lors du Yom HaShoah aux millions de Juifs assassinés par les nazis et leurs collaborateurs ainsi qu’aux résistants juifs victimes du IIIème Reich.

Le Comité Yom HaShoah, chargé de l'organisation de la cérémonie en Belgique, inclut des représentants du Consistoire Central Israélite de Belgique, du Comité de Coordination des Organisations Juives de Belgique, de la Fondation du Judaïsme de Belgique, du Forum des Organisations Juives, de l’Union des Déportés Juifs en Belgique – Filles et fils de la Déportation, de l’Enfant caché et de Continuité de l’Union des Anciens Résistants Juifs de Belgique.

 
Union des Déportés Juifs de Belgique

 

L'association a comme objet d’unir les déportés juifs, les prisonniers politiques juifs et leurs ayants droit résidant en Belgique et de leur conférer un soutien moral et matériel.

 
L'Enfant caché

 

L'association a été crée en 1991 par des anciens enfants cachés. Elle a pour but de stimuler la solidarité et le traitement des traumatismes parmi ses membres, leur fournir des informations historiques sur la Shoah et le sauvetages d'enfants juifs, honorer les sauveteurs belges, stimuler l'éducation au souvenir et lutter contre l'antisémitisme, le racisme, la xénophobie et le déni de l'Holocauste et défendre les droits politiques et financiers des anciens enfants cachés en tant que victimes de la guerre. 

 
 
Continuité de l'Union des Anciens Résistants Juifs de Belgique

 

L'association rend hommage aux Anciens Résistants Juifs et rappelle les engagements qu’ils ont pris sous l’occupation nazie, les idéaux qui furent les leurs et pour lesquels  nombre d’entre eux luttèrent jusqu’à leur dernier souffle : Paix, Liberté, Démocratie, Respect des Droits humains.
Leurs descendants et leurs héritiers spirituels entendent faire circuler le flambeau de la mémoire en transmettant aux jeunes générations l’histoire de la Résistance juive et son combat  contre l’antisémitisme, le racisme, les extrémismes, les discriminations et le négationnisme.

Forum der Joodse Organisaties


Fédération des associations juives flamandes.

 
Fondation Mémorial National aux Martyrs Juifs de Belgique

 

La fondation gère et entretient le mémorial d’Anderlecht depuis 1972. Le Mémorial, inauguré le 15 avril 1970, est un haut lieu symbolique de la vie juive en Belgique, où se déroule chaque année une cérémonie de commémoration. Il porte le nom de 23.838 hommes, femmes et enfants juifs de Belgique morts en déportation.

 
Bibliothèque de l’Espace Carême

 

La Bibliothèque de l'Espace Carême accueille petits et grands tout au long de l'année et les rassemble autour de la lecture et du jeu.
Dans ses trois sections, jeunesse, adultes et ludothèque, on peut emprunter des livres, des CD-audio, des histoires du soir, des jeux de société et des ouvrages documentaires. La Bibliothèque est également un lieu de rencontre et de partage qui propose des activités variées: rencontres d'auteurs, lectures pour les plus jeunes, soirées jeux, visites de classes.

 
 
Athénée Royal Leonardo Da Vinci

 

L’athénée est l'une des écoles de la FWB à inclure dans leur offre pédagogique des dispositifs d'accueil des élèves primo-arrivants ou DASPA. Suite à une premier expérience pilote en 2017-2018 dans l'une de ces classes passerelles, l’école a développé le projet Mémoire et Espoir, où les élèves apprennent l'histoire des génocides au XXe siècle au même temps que la langue française. 

Commune d'Anderlecht

 

Traversée par le canal, la commune s'urbanise et se peuple en réponse à l'industrialisation au XIXe siècle. La population, multipliée par 10 entre 1830 et 1890, double encore entre 1890 et 1910. Le quartier et ancien hameau de Cureghem ou Cureghem-lez-Bruxelles, où se situe le Mémorial, se développe pendant la révolution industrielle. 

Communauté Israélite Orthodoxe de Bruxelles   

 

La création d’une communauté israélite à Anderlecht, dans la dernière décennie du 19e siècle, trouve son origine dans l’arrivée massive de Juifs quittant la zone de résidence de l’empire russe, ainsi que d’autres pays d’Europe centrale et d’Europe de l’Est, à la suite de la vague de pogroms.

Le siège actuel de la synagogue, au cœur de Cureghem, alors quartier juif en plein essor, a été inauguré en 1933.

 
 
Beliris

 

Beliris est une collaboration entre l'État fédéral et la Région de Bruxelles-Capitale dont l'objectif est de promouvoir le rayonnement de Bruxelles en tant que capitale de la Belgique et de l'Europe. 
 

Beliris réalise des projets de construction, de rénovation et de restauration dans des domaines variés: mobilité, logements sociaux, espaces verts, revitalisation des quartiers, culture, patrimoine, sport.

Escale du Nord - Centre Culturel d'Anderlecht 

Escale du Nord a le souci de développer les cultures d'aujourd’hui et de poursuivre l’objectif de la démocratie culturelle dans la commune – extrêmement contrastée du point de vue urbanistique et sociologique – tout en recherchant la qualité autant que le divertissement. Il accueille les associations locales, les artistes, les créateurs et les citoyens, tout en soutenant des projets qui créent du lien social par le biais de la culture et de l’art.

 
 
Institut Communal Marius Renard

L’institut Marius Renard est situé près de la Maison communale d’Anderlecht. Il possède une implantation supplémentaire située près de la place Bizet. Les écoles techniques et professionnelles dispensent un enseignement concret qui permet à l’élève d’identifier plus rapidement la finalité de ses apprentissages; l’acquisition d’un métier, mais aussi la garantie de l’accès aux études supérieures.

Maison d'Érasme

Daniel Van Damme (1893-1967), conservateur-fondateur de la Maison d’Érasme, décide dès de début de la création du musée, étant donné l’importance de la population juive à Anderlecht, de donner une place à l’histoire et la culture juive. La collection juive se compose de quelques centaines de documents, livres et objets de culte. Y figurent de nombreux documents datant pour la plupart des années 20 et 30 relatifs à l’histoire sociale, culturelle et économique des Juifs en Belgique.

 
 
Maison de la Culture Juive

La Maison de la Culture Juive est avant tout un espace convivial de conservation, de transmission, de création, et de renouveau de la mémoire culturelle juive. Elle met en avant  la volonté de présenter la culture juive dans sa multiformité, dans ce qu’elle porte d’universel.

Fédération Nationale des Combattants de Belgique

La FNC, la plus importante Fédération d'Anciens Combattants, fut fondée officiellement en février 1919 à Bruxelles par les anciens de 14-18. Le Congrès National de 1945 a vu l'intégration des combattants de 40-45 officiellement reconnus.  En 1950, la Fédération comptait 190.000 membres. Elle a pour objet la défense des droits des anciens combattants et assimilés, l'aide aux personnes déshéritées et l'hommage à la mémoire des morts des deux guerres.

Musée de la Résistance
Le musée fut inauguré le 6 juin 1972 à Anderlecht dans l’ancienne photogravure « Lauwers » qui durant la guerre conçut les clichés qui servirent à l’impression du « Faux Soir » du 9 novembre 1943. Celui-ci fut imprimé par Ferdinand Wellens dont l’entreprise était située rue de Ruysbroeck (actuellement l’école primaire à Daschbeck). Le Musée est une émanation directe de la volonté des différents mouvements de la résistance belge regroupés au sein du Comité d’Action de la Résistance (CAR-ARW).
 

Cinquantenaire du Mémorial National aux Martyrs Juifs de Belgique Cureghem Shoah